Introduction


La consommation régulière de fruits et de légumes est reconnue depuis longtemps comme ayant un effet protecteur contre plusieurs cancers. De plus, des études ont aussi démontré que la consommation de fruits et légumes permet d’augmenter l’espérance de vie. Le Guide alimentaire canadien recommande d’ailleurs d’en consommer de 5 à 10 portions par jour. Une grande partie de l’effet protecteur des fruits et légumes est attribué aux phytonutriments, des antioxidants puissants, comme les caroténoïdes, les flavonoïdes, les isoflavonoïdes et les acides phénoliques. Une alimentation composée d’une quantité importante de fruits et légumes permet de prévenir le stress oxydatif et ainsi prévenir les maladies chroniques et diminuer le vieillissement. La plupart des phytonutriments retrouvés dans les fruits et les légumes sont les flavonoïdes. Les pommes constituent d’ailleurs une source importante de flavonoïdes. L’activité antioxydante de 100 g de pommes est équivalente à 1500 mg de vitamines C.

Plusieurs études scientifiques ont démontré le lien entre la consommation de pommes et la réduction des risques associés à certains cancers, maladies cardiovasculaires, asthme, diabètes et maladie d’Alzheimer