Maladies cardiovasculaires


Pour chaque 10 grammes de fibres consommés par jour le risque de développer des maladies cardiaques pourrait diminuer de 14 % et le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire pourrait diminuer de 27 %. Les fibres contenues dans les fruits semblent mieux protéger que les fibres contenues dans les céréales.
Archives of Internal Medicine, vol. 164, no 4, Feb 23; pp 370-376

Dans une étude conduite auprès de 34 000 femmes postménopausées, il a été possible de constater que la pomme faisait partie des aliments (avec la poire et le vin rouge) qui permettent de diminuer le risque de mortalité pour les maladies coronariennes et cardiovasculaires. Selon les chercheurs, ce serait son riche contenu en flavonoïdes qui lui permettrait de réduire les risques liés aux maladies cardiaques.
The American Journal of Clinical Nutrition, Mars 2007

Selon les résultats d’une étude réalisée auprès d’adultes de plus de 50 ans, manger une pomme ou prendre des médicaments à base de statine tous les jours aurait le même effet, soit d’empêcher ou de retarder les maladies cardiovasculaires. Les statines sont des médicaments largement prescrits dans le monde aux personnes ayant un haut taux de cholestérol. Cependant, choisir de manger une pomme plutôt que de prendre les statines comporterait moins d’effets secondaires.
British Medical Journal 2013; 347

Une étude menée sur 160 femmes ménopausées, âgées entre 45 à 65 ans, pendant douze mois a démontré que la consommation de pommes diminue le risque de maladies cardiovasculaires. En effet, six mois après le début de l’étude, le groupe de femmes ayant mangé des pommes séchées tous les jours a vu leur taux de cholestérol total chuter de 13 % et les lipoprotéines LDL diminuer de 24 %.
Journal of the Academy of Nutrition and Dietectics, V. 112, Issue 8, August 2012, 1115-1168