Tajine d’agneau aux pommes

Portions : 6 Cuisson : 2 heures (environ)

Ingrédients

  • 10 ml (2 c. à thé) de cumin moulu
  • 10 ml (2 c. à thé) de gingembre moulu
  • 10 ml (2 c. à thé) de coriandre moulue
  • 5 ml (1 c. à thé) de paprika
  • 3 ml (1/2 c. à thé) de poivre de Cayenne
  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 1 kg (2 lb) d’épaule d’agneau, coupée en morceaux de 5 cm (2 po)
  • Sel et poivre frais moulu, au goût
  • 4 oignons, tranchés
  • 1 litre (4 tasses) d’eau
  • 2 petits navets blancs, pelés et coupés en morceaux de 2,5 cm (1 po)
  • 30 g (2 c. à soupe) de beurre
  • 3 pommes Gala, pelées et coupées en morceaux de 2,5 cm (1 po)
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de cannelle
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
  • 10 g (1/4 tasse) de feuilles de coriandre

Préparation

  1. Préchauffer le four à 160 °C (320 °F).
  2. Bien mélanger le cumin, le gingembre, la coriandre, le paprika et le poivre de Cayenne. Mettre de côté.
  3. Chauffer l’huile dans un faitout allant au four. Saler et poivrer l’agneau et le faire brunir dans l’huile de tous les côtés. Vider le faitout de son huile et y remettre l’agneau. Saupoudrer l’agneau de 15 ml (1 c. à soupe) du mélange d’épices et remuer pour que la viande en soit bien enduite. Ajouter les oignons, l’eau et le reste du mélange d’épices et amener à ébullition. Couvrir le faitout et le mettre au four 1 heure.
  4. Ajouter les navets et poursuivre la cuisson 30 minutes, ou jusqu’à ce que l’agneau et les navets soient presque cuits.
  5. Ajouter les pommes dans le faitout et poursuivre la cuisson 15 minutes ou jusqu’à ce que l’agneau, les navets et les pommes soient tendres.
  6. Retirer la viande, les pommes et les navets et faire réduire la sauce jusqu’à ce qu’elle ait légèrement épaissi, environ 8 minutes. Remettre la viande, les pommes et les navets dans la sauce. Incorporer le jus de citron et rectifier l’assaisonnement. Garnir de feuilles de coriandre.

CoverPommeweb

POMME
Auteure: Isabelle Lambert
Éditeur: Modus Vivendi
Nombre de pages: 234
Prix: 26,95 $

Crédit photo : André Noël